STELLARQUE Index du Forum

STELLARQUE
Bienvenue sur ce forum consacré à la science-fiction populaire, et en particulier à l'auteur Edgar Rice Burroughs et la série Perry Rhodan

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Perry Rhodan 291
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STELLARQUE Index du Forum -> Perry Rhodan -> Parutions françaises
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Argyris
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 13 Oct - 22:27 (2012)    Sujet du message: Perry Rhodan 291 Répondre en citant

Bon... Les goûts et les couleurs...

PLOUIS a écrit:
Le prochain correspond à la fin d'une période annuelle, il devrait y avoir plus d'action et la résolution de quelques thèmes.
Le prochain volume? Le 292? Parution originale des fascicules en novembre 1977... On va voir si tu as des dons d'extralucide...
Quant à des résolutions de thèmes, comme je l'ai relevé, on vient d'avoir les conclusions de l'aphilie et d'Eden II...
Citation:
Je n'ai pas aimé la disparition gratuite des 3 chercheurs alors qu'un ou deux auraient pu rejoindre le vaisseau de Pulkar.
Ben oui, au pays des Bisounours, sûrement. Tu voudrais une série sans dictateurs, sans morts, sans batailles, politiquement correcte? Un Douc Langur resté seul avec son terrible secret ne suscite-t-il pas davantage de compassion?
Citation:
Sinon encore une planète anéantie sans justification.
N'y a-t-il pas là une volonté de faire réfléchir le lecteur? La mort de civilisations est un thème récurrent dans PR, qui, à chaque fois, nous renvoie à la nôtre...
Citation:
J'ai aussi du mal à accrocher avec les concepts. Ce sont les anciens aphiles, donc les méchants du cycle précédent dont on ne voit pas à quoi ils contribuent.
Non, une grande partie des Terriens a été libérée de l'aphilie avant d'être absorbés par l'Immmortel. Ces gens sont donc l'humanité terrienne sauvée, pourquoi leur dénier leur rédemption?
Citation:
La transformation de la planète en nouveau Delos est beaucoup trop expédiée.
Elle se prépare depuis le volume 283, et on a vu son futur avant même sa création...
Citation:
La thématique des concepts est très ancienne, dès le premier cycle avec Ellert et le savant drouf. Ensuite les ulebs et les cappins avaient ce pouvoir. On passe maintenant à 7 mais déjà l'équipage des dolans dans le cycle M87 rassemblait 7 cerveaux. Cela a un côté plaisant quand chaque personne se relaie avec ses savoir faire, mais cela doit être difficile à gérer par un auteur la démultiplication d'un personnage en sept et donc cela s'essouffle vite.
Ce ne sont pas des Concepts, ça. Ellert, les Ulebs et les Cappins, c'est de la possession. Les exécutants d'un Dolan, c'est plus ou moins un collectif. Plutôt moins que plus, d'ailleurs, c'est plus proche d'un équipage normal, au fond.
Cela s'essouffle-t-il? Bon, on a perdu Grukel "Face de canasson" Athosien, et tous ses comparses, mais il reste Kershyll Vanne, qu'on reverra, toujours en interaction avec ses consciences-compagnes.
Citation:
Connaitra-t-on la nature de Doug?
Oui
mais pas tout de suite Mr. Green


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Oct - 22:27 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lord Zi Evuss


Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2011
Messages: 95
Localisation: Nord

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 02:35 (2012)    Sujet du message: Perry Rhodan 291 Répondre en citant

Bonsoir à tous

Il m'arrive d'avoir la critique facile, mais bon, on peut reprocher parfois des soucis dans l'histoire, mais je ne comprend pas certaines critiques :
quand Plouis reproche aux concepts d'exister : c'est l'histoire qui est comme ça d'une, de deux, s'allier avec les méchants, il me semble que, de mémoire, les bioposis pas des gentils au début, les Maahks cf Atlan les as beaucoup apprecié comme prince de cristal.
Et aussi, même si je lit un peu vite parfois, il me semble comprendre quand même l'histoire.

Alors plutot que d'assener des critiques féroces, demandez des explications sur des sujets qui vous paraissent peu clair, et n'oublions pas que ça a été écrit dans les années 70, ça date quand même.

Les premiers Richard Bessière maintenant pourraient paraitre puéril, mais tout est question de contexte et d'époque.
Et pourtant dans beaucoup de mémoire, me rappelle Sèvres 2005, où j'ai discuté avec Richard Bessiere, il me semble que les auditeurs étaient fiers de voir ce Monsieur même si ça date un peu, et puis après!!!!!!!!!

Pour les Superintelligences, si je ne me trompe, on a pas fini d'en voir, et de toute les couleurs....

C'est justement le thème fondamental du changement de notre saga, ou l'on va découvrir une structure de l'univers, à l'époque d'avant garde, en différentes couches, gérées par des "dirigeants" de plus en plus complexes, où PR va apprendre à se mouvoir........

Donc, ça va venir, ne vous faites pas tant de soucis.....

AD ASTRA
_________________
Lord


Revenir en haut
Jonathan Jack O'neill


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 122
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 16 Oct - 15:24 (2012)    Sujet du message: Perry Rhodan 291 Répondre en citant

LZE, je suis bien d'accord.
Argyris, il y a bien des façons de lire une saga comme PR, surtout dans la durée comme celle-ci.
Soit on ouvre son ordinateur et on commence à y inscrire dans Excel la liste des 353 personnages que l'on a croisés depuis 40 ans pour essayer de tout comprendre (sans rien oublier chronologiquement) la métaphysique spatiale au sein de tous les univers connus par exemple, soit les mœurs au lendemain des noces de deux aliens différents, soit le coup de cœur de Mlle 215, soit le bouton de culotte de Monsieur 189 qui tombe, etc... etc...
Ou alors on se laisse porter plus ou moins par "l'action" de la trame sans forcément porter attention aux détails. Et dans le cas de la seconde façon, c'est la mienne, eh bien il y a franchement du "remplissage" qui devient lassant par rapport aux écrits d'il y a ne serait-ce que 20 ans en arrière.
Que dire avec la traduction dans 20 ans ?
Ceci dit, je continue de lire PR, bien sûr !
_________________
Général Jack O'Neill - J'ai connu Perry grâce à la porte des étoiles.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lord Zi Evuss


Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2011
Messages: 95
Localisation: Nord

MessagePosté le: Mer 17 Oct - 17:08 (2012)    Sujet du message: Perry Rhodan 291 Répondre en citant

Heu, bien sûr, on peut lire de façon différente, ouf, mais, il y en a quand même, dans les lecteurs que je connais, certains qui connaissent la série de façon exhaustive. Mangani, Argyris, moi dans une moindre mesure tout de même, et bien d'autres... Je pense être un amateur averti de la saga.

Pour Argyris et Mangani, ils font ce qu'ils peuvent pour répondre aux questions, et même ils répondent quand c'est juste une critique, ce qui est louable.

Mais ce que je n'apprecie guère, c'est de critiquer de manière vive l'histoire : ça fait quarante ans qu'on fait avec, et c'est comme ça!!!
Ceci dit, c'est vrai il y a des passages pas très kool, j'ai toujours en mémoire cette fabuleuse attaque de Sandal Tolk qui défie je ne sais combien d'ennemis armés jusqu'au dents, avec son arc......

Mais bon, on fait avec......On ne peut y faire grand chose.

C'est aussi le problème de la publication en Allemagne, un fascicule par semaine, peut on ecrire, à ce rythme du shakespeare, à chaque fois????
Je ne le crois pas.

Alors laissons nous bercer par cette saga qui nous fait plaisir, et si on veut décortiquer le tout, on peut le faire, mais sérieusement sans invectives, dans le calme et la bonne humeur. Est ce trop demander???

( un de ces jours, il faudra que je me regarde dans une glace............ Embarassed Embarassed Embarassed )

Sur ce je vais bientôt commencer la lecture du 291, il faudrai que je pense donner mon avis............

Ad Astra, à tertous.......

Non mais Par Toutatis!!!!!!!!!
_________________
Lord


Revenir en haut
Argyris
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Oct - 11:29 (2012)    Sujet du message: Perry Rhodan 291 Répondre en citant

Merci, Mylord, pour ton intervention posée et mesurée.

Sacrédié, encore un peu et je passe pour un psychopathe maniaque de la dissection de roman au scalpel. Il n'était peut-être pas nécessaire, Maître Jack, de pousser ton aimable taquinerie jusqu'au bouton de culotte. Je crois entre autres que tu n'as pas compris mon intervention sur le nombre de personnages. Mon but n'était pas d'insister sur les détails, mais précisément, à l'inverse, de souligner l'essentiel. Je rassure tout le monde sur ma santé mentale, ma seule base de données, c'est une collection de 292 volumes. Il se fait que je garde plus facilement en mémoire les PR que mes manuels techniques. Alors, en effet, ça me permet de discuter certains détails qui me sont restés en tête avec des gens que ça intéresse. Je conçois très bien qu'on puisse ne pas s'y intéresser, mais je ne vais tout de même pas m'en excuser non plus.

Si j'essaye de comprendre l'état d'esprit des lecteurs à travers leurs interventions, c'est parce que cela peut fournir des éléments de réflexion voire d'évolution pour notre travail, d'où parfois une certaine insistance de ma part.
Enfin, entendant parler de "grand vide", je regrette que les lecteurs ne trouvent pas leur compte, et j'ai voulu vous montrer ce que je considérais personnellement comme des ilots sympathiques dans la traversée.
Mais puisque je constate que ça indispose, j'en resterai là en vous souhaitant de découvrir les rivages qui vous conviennent.

Bonne lecture.


Revenir en haut
Lord Zi Evuss


Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2011
Messages: 95
Localisation: Nord

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 11:57 (2012)    Sujet du message: Perry Rhodan 291 Répondre en citant

Bonjour à tous, je viens de le finir ce bouquin, et je vais m''exprimer, malgré la cacophonie ambiante : ya pas grand monde!!!


Bon je disais j'ai fini, et j'ai aimé, l'histoire avance, pas de temps trop mort, des personnages disparaissent, ben oui, ça arrive tout de même, d'autres ne font que passer, aussi, la quête du disparu avance quand même, les concepts aussi ça se met en place, le cycle arrive dans sa phase terminale, ou tout les petits bouts vont s'assembler......


Bref, je prend plaisir à lire, je m'en aperçois depuis quelques livres, on a pris un rythme de croisière qui avance dans la bonne direction.


Que ça continu moi ça me va très bien...


Ad Astra


_________________
Lord


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:08 (2016)    Sujet du message: Perry Rhodan 291

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STELLARQUE Index du Forum -> Perry Rhodan -> Parutions françaises Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com