STELLARQUE Index du Forum

STELLARQUE
Bienvenue sur ce forum consacré à la science-fiction populaire, et en particulier à l'auteur Edgar Rice Burroughs et la série Perry Rhodan

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les souvenirs d'un "redécouvreur"
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STELLARQUE Index du Forum -> Perry Rhodan -> Parutions françaises
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Martial


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 23
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 17:59 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

 Salut à tous,

J'ai découvert Perry Rhodan en 1971/72, à l'époque où le futur Stellarque était en train de constituer sa milice des mutants. J'étais en 3ème et c'est un pote qui m'avait branché là-dessus. A l'époque j'ai dû lire en gros les 35 premiers volumes, mais avec quelques trous et dans le désordre le plus complet.

Récemment, la fréquentation assidue de ce site m'a donné envie de redécouvrir la série. Je me suis donc procuré les 21 premiers volumes (le 1er cycle en français), j'ai commencé la lecture le 29 mars et j'en suis au n° 20 : "Les grottes de Gom". Comme il y a des "trous" dans la traduction, je les comble avec les résumés qui figurent sur le site, l'allemand étant une langue que je ne maîtrise guère, hélas... Du coup je suis amené à poser quelques questions.

1) Comment ça se fait que la "petite" Betty Toufry, qui a six-sept ans en 1972 lors de son incorporation dans la milice, est encore appelée "l'enfant" ou "la petite fille" en 1984, alors qu'elle doit avoir 18/19 ans en toute logique ?

2) Pourquoi y a-t-il une telle disparité entre les versions allemande et française ? Je veux dire que je comprends très bien qu'on s'abstienne de traduire certains épisodes qui traînent en longueur et ne font guère avancer l'action. Mais pour les autres (ceux qui sont effectivement traduits), pourquoi changer systématiquement l'ordre de parution, je pense notamment au cycle 2 ? (Il doit bien y avoir une raison).
Et, ceci étant dit, pour avoir une bonne compréhension de la série, vaut-il mieux lire les épisodes dans l'ordre de parution allemand, ou français ?

3) J'ai remarqué que jusqu'au numéro 200, un volume français correspond systématiquement ou presque à 2 fascicules allemands. A partir du 200 on passe à 3 ou 4, voire des fois 6 fascicules. Est-ce parce que les fascicules allemands ont rétréci, ou parce que les volumes français ont grossi ? 
_________________
Martial


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Mai - 17:59 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Martial


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 23
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 18:07 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

 Encore une question :
4) A la fin du fascicule 26 : "Duell der Mutanten", on apprend que Stafford Monterny a été mis définitivement hors de combat du côté de l'orbite de Pluton... ce qui ne l'empêche pas de resurgir au début du fascicule 27 : "Im Banne des Hypno". Y a-t-il à cela une explication rationnelle ?  
_________________
Martial


Revenir en haut
Argyris
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 3 Mai - 22:52 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

Bonsoir Martial. Voilà beaucoup de questions, et les réponses seront certainement collectives. Je commence par ta dernière:
Martial a écrit:
4) A la fin du fascicule 26 : "Duell der Mutanten", on apprend que Stafford Monterny a été mis définitivement hors de combat du côté de l'orbite de Pluton... ce qui ne l'empêche pas de resurgir au début du fascicule 27 : "Im Banne des Hypno". Y a-t-il à cela une explication rationnelle ?  
Oui: il ne faut pas essayer de concilier le volume n°10 Le maître des mutants et le fascicule 27. Celui-ci n'a en effet pas été traduit dans l'édition en français, et la fin du fascicule 26 (PR 10) a été modifiée pour en finir tout de suite avec le Sur-Mutant. Dans l'original, Monterny échappe à ses poursuivants. (Au passage, question à Michel: la modif est-elle signée J.H.Osterrath ou les Leibücher? Wink )
Il est à mon avis regrettable que Im Banne des Hypno n'ait pas été traduit par l'éditeur. Il contient le début de l'histoire d'Ivan Goratchine.


Revenir en haut
Martial


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 23
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Sam 4 Mai - 10:20 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

 Merci, Argyris. Maintenant je comprends mieux. C'est d'autant plus regrettable, en effet, que lors de l'apparition suivante de Goratchine (je crois que c'est dans "L'empereur de New York"), le lecteur est censé avoir déjà rencontré cet (ces) individu(s).
_________________
Martial


Revenir en haut
Lord Zi Evuss


Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2011
Messages: 95
Localisation: Nord

MessagePosté le: Sam 4 Mai - 11:02 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

Bonjour cher ancien nouveau, du mal à trouver le bon qualificatif.....

D'abord bienvenue à toi, et encouragements pour ton retour dans la saga.....

Pour tes questions, alors la traduction en français est assez confuse, dans le sens ou il a été soutenus par Fleuve Noir que c'était la traduction des fascicules en littéral, alors qu'il semble pourtant que le support de traduction devait être les Leibücher ( livre de prêts, en fait livres de bibliothèques) qui en allemagne sont déjà des recueils remaniés de la série originale. Dont, à priori, les coupures et les déplacements de fascicules était présent dans ces rééditions.....

Alors par contre, pour le numéro 200, alors là, c'est tout simple, nous sommes passés du littéral fascicules au Silberband (livres argentés), ils sont vraiment argentés en plus.
Ces silberband sont une version remaniée de l'original par les allemands, et est en cours de parution chez nos amis teutons.

Nous avons approuvé ce changement qui permet, d'une part de ne plus prendre de retard sur l'édition allemande, (rappel : un fascicule par semaine!!!!!!!), et de plus le remaniement est censé être plus fluide que l'aventure originale, ce qui soit dit en passant, au vu de certains épisodes, devait être quelque chose en allemagne!!!!!!!

Donc pour les puristes c'est pas terrible, mais, je pense que la majorité des lecteurs se félicite de l'accélération de l'histoire.

Donc c'est une bonne chose, et j'ajoute que nous avons rattrapé quelques peu les allemands ( rattrapé du retard, on est encore loin ), ce qui nous permet de lire des choses que nous n'aurions que dans quelques années....
_________________
Lord


Revenir en haut
Martial


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 23
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Sam 4 Mai - 15:02 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

 Merci, Lord, pour ton accueil chaleureux, ainsi que pour ces quelques précisions. Les choses commencent à me paraître plus claires, maintenant...
_________________
Martial


Revenir en haut
mangani
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2011
Messages: 355

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 10:43 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

Tout au début, la version française était faite à partir des "livres de prêt" allemands, puis la traductrice est passée aux fascicules originaux. Le choix (lors du cycle 2) a été fait de regrouper certains épisodes par thème (comme les colons d'Elgir, l'Arche des Aïeux) ce qui a modifié l'ordre de parution. Mais cela ne gêne pas la lecture (même si Atlan fait référence aux Arkonides de l'arche des aïeux avant que celle-ci soit apparue !).

Le plus gros décalage est l'épisode 2 de LE BARRAGE BLEU (sur Perdita) qui normalement fait partie du cycle 2. Les références aux Droufs ont été changées par des références aux Akonides mais on retrouve des personnages du cycle 2 qui auraient dpu être morts depuis longtemps !


Revenir en haut
mangani
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2011
Messages: 355

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 10:48 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

Pour les volumes argentés, jusqu'au cycle du Concile, c'est Horst Hoffmann qui se chargeait de l'adaptation depuis les fascicules. On retrouvait généralement des fascicules à peu près entiers et certains qui étaient sautés. D'autres étaient uniquement résumés (une horreur, pour moi. Soit c'est utile, on garde, soit ça ne sert à rien, et on saute complètement). A partir du cycle d'aphilie (PR 256), c'est Hubert Haensel qui s'en charge et le travail est nettement mieux fait. Il n'y a plus aucun fascicule de sauté mais la plupart sont réduits. C'est généralement complètement transparent pour le lecteur. On retrouve la quasi-totalité des péripéties, mais sans les répétitions et les redondances.

Revenir en haut
Le colonel


Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2013
Messages: 23

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 11:04 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

mangani a écrit:
Il n'y a plus aucun fascicule de sauté mais la plupart sont réduits.
Voulez-vous dire que c'est une version "reader's digest" comme le disent certains?

Dernière édition par Le colonel le Ven 10 Mai - 16:59 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
mangani
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2011
Messages: 355

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 15:43 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

Je ne suis pas sûr d'avoir jamais lu du "reader's digest" donc je manque de points de comparaisons. Disons que des coupes sont faites dans les fascicules originaux (passages et dialogues inutiles, actions totalement secondaires.) Par le passé, on a souvent suivi les aventures d'un personnage que l'on n'a jamais revu et qui n'avaient aucun rapport avec la trame principale. On peut supprimer sans que ça ait d'impact sur la suite. Qand je dis ON, c'est Hubert Haensel qui le fait, pas les traducteurs.

Il y a aussi tous les dialogues où les personnages récapitulent l'action.

cela fait un moment que je voudrais étudier le type d'adaptations faites pour le passage en SB. Je vais le faire pour l'équivalent du fascicule 899, qui sera dans le Perry Rhodan 305 (c'est celui que je trauis en ce moment)


Revenir en haut
franckyphap


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 161
Localisation: gex

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 20:38 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

c'est bien intéressant tout ce débat !  Okay merci
pour cette animation intellectuelle for bienvenue.
Franck


Revenir en haut
franckyphap


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 161
Localisation: gex

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 20:39 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

oups, j'ai oublié  un t, pas le thé  Mort de Rire .

Revenir en haut
Argyris
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 12 Mai - 23:09 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

Et tu ne peux pas éditer ton message au lieu d'en ajouter un pour ça ?? Bannir
Mr moderateur, please!!


Revenir en haut
Argyris
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 17 Mai - 13:01 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

Nous n'avons pas encore abordé la 1ère question de Martial:
Martial a écrit:
1) Comment ça se fait que la "petite" Betty Toufry, qui a six-sept ans en 1972 lors de son incorporation dans la milice, est encore appelée "l'enfant" ou "la petite fille" en 1984, alors qu'elle doit avoir 18/19 ans en toute logique ?


Dans le PR 13, L'étoile en exil, Rhodan dit à Bully: "Tu te souviens comme moi de notre premier séjour sur Délos. Nous pensions n'y être demeurés que quelques jours. Et, à notre retour à Galactopolis, nous avons constaté que notre absence avait duré presque un lustre!"

Vu la différence d'écoulement du temps entre la planète de l'Immortel et le continuum standard, il s'est écoulé quatre ans et quelque pendant que Rhodan et ses gens séjournaient quelques jours sur Délos. (C'est amené de manière plus dramatique que ci-dessus dans les fascicules parfois dits "du mini-cycle de Vénus", qui se passent directement après le retour de Délos.)
Il s'ensuit que tous les membres de l'équipage de l'Astrée qui sont allés chez l'Immortel sont, en âge biologique, quatre ans plus jeunes que leur âge chronologique.

En 1984, Betty a donc, en âge biologique quatre ans de moins que les 18/19 que tu estimes, Martial (elle est bien née en 1966), et, logiquement, aussi dans son apparence physique. Or, dans cette gamme d'âges, ça fait certainement une différence. Néanmoins, de là à la qualifier de "petite fille"...

J'ai fait un petit sondage (non représentatif bien sûr) dans mon entourage, il semble que l'âge maximal pour appeler quelqu'une "petite fille" serait 12 ans. Mon interprétation, c’est soit que cet âge était plus haut à l'époque de la traduction (en trente-quarante ans, ça peut changer…), soit que la traductrice n'a pas prêté toute l'attention nécessaire à cette disparité entre âge biologique et chronologique chez Betty lorsqu'on passe du volume 9 aux 10 et suivants. (À l'occasion, je jetterai un coup d’œil sur qu’en fait le texte original.)


Revenir en haut
Argyris
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Juin - 15:58 (2013)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur" Répondre en citant

En v.o., la différence la plus notoire dans le vocabulaire employé pour décrire Betty avant et après l'épisode de Délos est la disparition de "das Kind", alors que la v.f. dit encore "l'enfant" dans La bataille de Bételgeuse.

Autre hypothèse: la traductrice a présumé que Betty avait reçu une douche cellulaire qui avait figé son apparence à celle d'une gamine de dix ans. Question subsidiaire: quand Betty a-t-elle reçu sa première douche cellulaire...?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:06 (2016)    Sujet du message: Les souvenirs d'un "redécouvreur"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STELLARQUE Index du Forum -> Perry Rhodan -> Parutions françaises Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com